Apprendre À Parler Aux Maghrébines Wech Wech !

Les arabes appelés ainsi, une jour installés, vont graduellement se créer un mode de vie au flanc de leurs comportements, modes vestimentaires, musiques ou encore humour arabe, qui s'équilibre entre la culture arabe et française. Cette culture arabe-française est mal désignée par les français ce qui va encore plus alimenter les tensions raciales, d'où une Marche pour l'égalité et contre le racisme en 1983 qui sera surnommée « La marche des beurs ». C'est à partir de là que le terme devient populaire et entre dans le dictionnaire en 1985.

Certains objectent qu'une telle entreprise « inventerait des noyaux qui n'existent pas, créerait des divisions là où il y a rapprochement, suggérerait homogénéité là où il y a diversité, mettrait des frontières là où il y a continuité 5 ». Mais les frontières et l'homogénéité, ce sont les racistes qui les introduisent dans leurs pratiques discriminantes. C'est étant donné que la société reconnaît et nomme les noyaux discriminés sur la base raciale qu'il y a lieu de les calculer comme tels 6. Préférablement que d'« inventer » des catégories comme « jeune originaire de l'immigration », « de la diversité », « d'origine algérienne », aussi ne pas reprendre les termes mêmes de la désignation sociale ? Ces termes qui fondent l'oppression xénophobe : c'est aux Noirs et aux Arabes qu'on inflige un couvre- feu en 2005, c'est à la musulmane voilée qu'on refuse l'accès à l'école publique. Avant tout, il s'agirait d'en prendre acte, cliquez sur ce ici maintenant de mesurer pour plus dénoncer.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “Apprendre À Parler Aux Maghrébines Wech Wech !”

Leave a Reply

Gravatar